Adapter sa maison pour ses vieux jours

Adapter sa maison pour ses vieux jours

29 juin 2020 0 Par Laurent Favre

Quand nous décidons d’acheter un appartement ou une maison au début de notre vie d’adulte, nous pensons que très rarement à l’après vie professionnelle. Nous faisons donc peu attention à l’accessibilité de la maison pour nos vieux jours.

En effet, arrivé à certain âge, certaines problématiques peuvent apparaître dans son logement. Escaliers trop raides, salle de bain trop petite, accès à la maison en pente, porte de garage trop lourde et qui doit s’ouvrir manuellement, font parties des éléments pouvant être un facteur

Aménager son intérieur à ses besoins

Tout le monde le sait, monter les marches de son escaliers à 25 ans et à 85 ans ne nécessitent pas la même énergie. Sur ce point, c’est sûrement l’élément le plus simple à surmonter car il suffit de pouvoir installer un monte-escalier chez soi. Il en existe différents modèles compatibles pour quasiment toutes les situations. Le plus simple reste de vous faire conseiller par un expert du domaine. Autre moyen de monter les étages, la mise en place un élévateur vertical, c’est en fait un ascenseur privatif. Cependant, ce dernier nécessite un peu plus d’espace pour son installation.

Au fil des années qui passent, nous avons aussi besoin d’équipements adaptés à notre mobilité qui se réduit de jour en jour. Par exemple, une baignoire classique peut vite devenir une vraie difficulté à enjamber pour les séniors. Il faudra donc penser à la remplacer par une baignoire à porte ou simplement par une douche équipée d’une chaise fixée solidement au mur ainsi qu’une barre de maintien (celle-ci peut être aussi utilisé dans vos toilettes). Cette dernière option est souvent bien plus économique et moins compliqué à mettre en place.

D’autres points de votre logement sont à revoir. On pense notamment à votre chambre. En effet, avoir un sommier à la bonne hauteur ainsi qu’un matelas ferme vous permettra de faciliter l’accès à votre lit. La mise en place d’un lit médicalisé permet aussi de mieux gérer les lever et coucher quotidien.

Enfin, l’aménagement général du logement est souvent à revoir. Fini les rangements trop en hauteur ou au contraire à ras le sol. Dans nos vieux jours, les efforts doivent se limiter au maximum. Il faudra donc prévoir des aménagements adaptés à sa situation.

Et si l’aménagement n’est pas possible ?

Vous avez pu le constater, les aménagements d’un logement peut devenir très conséquent pour être 100 % adapté à une personne ou plusieurs personnes séniors.

Il y a donc plusieurs critères qui peut donc empêcher de tels travaux :

  1. L’aspect financier bien évidemment. Comment payer tous ses travaux alors que la pension de retraite n’est pas extensible. Il existe des crédits d’impôts et des aides diverses des départements et des régions. Elles ne sont pas toujours suffisantes, mais elles peuvent vous aider à payer au moins une partie des travaux, donc n’hésitez pas à vous renseigner.
  2. Vous n’avez pas le droit de faire de travaux. Ceci arrive souvent quand vous êtes locataires. La solution la plus simple reste encore de trouver une nouvelle location adaptée à votre situation.
  3. Votre logement n’est simplement pas aménageable car trop vieux ou

Dans tous les cas, il existe surement une solution à votre situation, n’hésitez donc à pas demander de l’aide auprès de services pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.