Qui peut bénéficier de la prime à la casse ?

Qui peut bénéficier de la prime à la casse ?

2 juin 2020 0 Par Laurent Favre

En choisissant la prime à la casse, vous pouvez gagner jusqu’à 5000 euros de remise selon les véhicules que vous possédez. Oui, les avantages sont là mais qu’en est-il des modalités pour en bénéficier ?

Conditions d’éligibilités

La prime à la casse s’agit avant tout d’une subvention de l’État. Celle-ci consiste à aider les Français à acheter un véhicule neuf et écologique. Vous pouvez consulter votre mandataire pour plus de détails. L’objectif est essentiellement de réduire la pollution mais cette initiative contribue aussi à la croissance économique et à l’épanouissement personnel des individus concernés.

Les conditions sont simples. Si vous sentez que vous possédez un vieux clou gourmand et que vous avez besoin de le benner mais que vous n’en avez pas les moyens, vous êtes le bienvenu. Tant que vous êtes résidents de France et que vous avez plus de 18 ans, il n’y a rien à craindre, vous êtes sur la bonne voie.

Mais attention, ce n’est pas tout ! Cette prime est privilégiée pour les foyers non imposables dont l’un des membres parcourt au moins 60 km pour se rendre à son lieu de travail, ou sillonne au moins 12 000 km par an dans le cadre de son activité. Peuvent aussi en profiter les ménages qui payent des impôts dont le revenu fiscal de référence par part ne dépasse pas les 13489 euros. En d’autres termes, si vous envisagez d’acheter un véhicule électrique, qu’il soit neuf ou d’occasion, aucune limite de revenu ne sera exigée pour obtenir l’aide de 2500 euros. Tant que vous êtes prêt à vous séparer de votre carrosse essence d’avant 1997 et avant 2006 pour le diesel afin de la mettre à la casse, vous êtes éligible. Quels sont alors les types de voitures qui entrent dans ces conditions ?

Typologie de véhicules

Actuellement, la majorité des vendeurs refusent cette idée de prime en raison du retard de remboursement par l’État. Toutefois, acheter sa voiture auprès des mandataires serait parmi les plus simples si vous voulez profiter de la prime. Pourquoi ? Parce que grâce à sa multitude de fournisseurs et de partenaires, ils négocient et peuvent ainsi avancer.  Les véhicules achetés devront donc émettre au maximum 144 g/km de gaz carbonique.

Voiture essence crit’Air 1

Pour une essence avec un taux d’émission de CO2 correspondant à celui mentionné plus haut, la prime varie de 1500 à 3000 euros selon votre cas.

Vignettes crit’Air 2 immatriculés après le 1er septembre 2019

Pour un diesel de ce type, immatriculé après le 1er septembre 2019, respectant la norme d’émission de CO2 mentionné plus haut, une prime de 3000 euros sera attribuée aux familles les plus modestes, et 1500 euros pour les ménages avec un part de Revenu Fiscal de Référence inférieur ou égal à 13489 euros.

Autres types de voiture

Si vous consultez votre mandataire, vous saurez également que les véhicules électriques neufs ou occasion, la voiture hybride rechargeable, et la moto électrique neuve sont éligibles à cette prime.

 

Alors, n’est-ce pas tentant de détruire son vieux Peugeot 206 pour obtenir une prime de 4000 euros ? De cette façon, vous aurez la possibilité de vous offrir un C3 essence à 5500 euros, ou une voiture de votre choix et adapté à votre choix.