Comment bien choisir son syndic?

Comment bien choisir son syndic?

15 janvier 2020 0 Par admin

Il n’est pas facile de comparer les différentes offres faites par des syndics concurrents. Il convient dès lors de savoir sur quels critères se baser pour comparer les offres et bien choisir son syndic. En principe, le syndic est censé faire respecter les droits de la copropriété. Le hic, c’est qu’il n’est pas toujours très efficace… Et qu’il peut même enfreindre le règlement, dans ce cas il est primordial de bien choisi son syndic d’où l’importance de comparer syndic Paris avant votre choix.

 Changement de Syndic

La copropriété peut envisager de changer de syndic, dans le cas ou le syndic en question arrive en fin de mandat, ou en cours de mandat, lorsque le syndic ne remplit pas la mission qui lui a été confiée par le syndicat des copropriétaires. L’assemblée générale est la seule compétente au sein de la copropriété pour sa nomination, elle est également la seule à pouvoir ordonner sa destitution. Pour changer de syndic, il est impératif d’inscrire la demande du changement dans le programme de l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale. En cas de résiliation d’un contrat de syndic déjà existant, ce sera de la responsabilité du prestataire en place d’organiser l’assemblé générale qui visera à le destituer. Si ce dernier ne s’exécute pas, il peut être contrait ou remplacer par le conseil syndical dans ce rôle.

Comparer les syndics

Si vous avez décidé de procéder à la mise en concurrence de plusieurs projets de contrat de syndic de copropriété pour comparer leurs prestations.

Le décryptage est parfois difficile, donc plusieurs cadres légales participent à la facilitation de la recherche du meilleur syndic pour la gestion de son bien. La loi Alur du 24 mars 2014, consiste par exemple à mettre en place d’un contrat de syndic type. Le but étant de viser une transparence de gestion en troquant les tarifs forfaitaires et les facturations annexes par une liste exhaustive et précise des prestations ainsi que des tarifs attrayants à chaque service.

Pour vous faciliter la tâche, l’utilisation d’un comparateur de contrats peut vous permettre de choisir au mieux votre nouveau syndic. Pour trouver le syndic de copropriété qui vous convient le plus, commencez par déterminer si vous voulez vous orienter vers un syndic coûteux mais sachant très bien gérer des copropriétés composées d’un grand nombre de lots, ou un syndic de copropriété modeste, moins coûteux et peut-être plus adapté pour les petites copropriétés. Actuellement il est difficile de comprendre la tarification pratiquée pour les copropriétés : pour 2 immeubles équivalents la différence d’honoraires facturés peut être très importante.

Honoraires des syndics

Un syndic a droit à une rémunération (rappelons à cet effet qu’un syndic bénévole peut également être rémunéré, mais à condition que l’assemblée générale le décide expressément). Mais, pour ce faire, il doit être titulaire d’un mandat régulier.Cela signifie qu’il doit avoir été régulièrement élu par l’assemblée générale et qu’il est bien titulaire de la carte professionnelle adéquate. A défaut de carte professionnelle, ou si son mandat a expiré avant son renouvellement, aucun honoraire ne peut être exigé (on parle alors de syndic de fait). Comparer syndic Paris vous aide bien choisir votre syndic de copropriété.