Outils de jardin : Les spécificités d’un coupe-branche

Outils de jardin : Les spécificités d’un coupe-branche

10 juin 2020 0 Par Princy

L’utilisation d’un coupe-branche intervient lorsque le bon vieux sécateur ne parvient pas à venir à bout des branches épaisses. D’ailleurs, un coupe-branche ressemble à un sécateur, mais en plus grand. Ce n’est pas pour rien que l’on considère également le coupe-branche comme le grand frère du sécateur. Il existe deux principaux types de coupe-branche, ceux à lames croissantes et ceux à enclume.

Quels sont les principales spécificités d’un coupe-branche comparées à celles d’un sécateur ?

 

Il n’y pas beaucoup de différences entre un sécateur et un coupe-branche si ce n’est qu’au niveau de la taille. Ces deux outils ont très approximativement les mêmes fonctions et les mêmes utilités. Quoi qu’il en soit, force est d’admettre qu’un coupe-branche parviendra assurément à venir à bout d’une branche très épaisse contrairement à un petit sécateur. D’ailleurs, la plupart des coupe-branches d’aujourd’hui, de plus en plus innovateurs, sont dotés d’un mécanisme permettant d’éviter de fournir beaucoup d’efforts pendant l’usage. Sont concernés les coupe-branches à levier et les coupe-branches à crémaillère.

Contrairement à un sécateur dédié à des branches assez fines de 3 à 4 mm de diamètre, un coupe-branche peut parfaitement couper sans aucun effort considérable des branches très épaisses de 20 à 45mm de diamètre. De plus, toujours contrairement à un sécateur, le coupe-branche est monté d’un manche suffisamment long atteignant 90 cm permettant d’atteindre et de couper les branches situées en hauteur sans avoir à utiliser une échelle.

Les fabricants pensent de plus en plus au confort et à la sécurité qu’augure un outil de jardin à l’usage. C’est notamment le cas des coupe-branches dont quasiment tous les modèles disponibles sur le marché aujourd’hui sont équipés de poignées antidérapantes. Toutefois, il est toujours préférable de prendre le temps de se familiariser avec un coup-branche après l’achat et avant toute utilisation. Il est également recommandé de choisir un coupe-branche dont la taille et le poids correspondent parfaitement à la corpulence de l’utilisateur. Le coupe-branche figure parmi les outils de jardin manuels à portée de main et très pratiques. En effet, l’entretien d’un coupe-branche se limite seulement à graisser le système de serrage.

 

Quels modèles de coupe-branches utiliser pour quels types de travaux de jardinage ?

 

Comme déjà susmentionnés et comme tous les autres outils de jardin, il existe plusieurs modèles de coupe-branches adaptés à tous les besoins. L’on a largement le choix. D’ailleurs, même si d’autres outils de jardin tels que la cisaille ou la taille haie peuvent également être utilisées pour couper des branches, il est préférable d’opter pour le coupe-branche pour parfaire le résultat.

Chaque modèle de coupe-branche a ses propres spécificités. Certains modèles sont dédiés à la coupe de branches plutôt sèches, et d’autres conviennent mieux aux branches vertes. Des modèles spécifiques sont conseillés pour les passionnés et pour les jardiniers du dimanche. Quant aux professionnels du jardinage et aux jardiniers les plus aguerris, il existe des modèles de coupe-branches à usage standard destiné à tous les types de bois. Dans tous les cas, il est recommandé d’opter pour les coupe-branches à manches très longs car plus le manche est long, moins le travail nécessite d’efforts pendant l’usage.

Le choix d’un coupe-branche à l’achat peut également s’orienter vers d’autres critères :

  • des modèles ajustables pour plus de confort. C’est notamment le cas des modèles dotés d’un angle de coupe facilement réglable ;
  • toujours prendre en compte la hauteur des arbres ou des arbustes à couper et choisir des modèles permettant la coupe des branches situées en hauteur comme les modèles à manches télescopiques.